• Dernière galerie photosBrocante et Fête de la musique.

     Lorsque vous visionnerez la galerie, vous devez cliquer sur les photos pour les visualiser en taille normale. Si vous désirez des photos, contactez moi, je vous adresserai la version originale avec une meilleure définition pour une reproduction.

    Article

     Cliquez sur cette photo pour voir l'article puis la galerie.

     

    Dernier article photo : Soirées orageuses

    Quelques photos prises avant, pendant et après le passage des averses autour de Mouzay.

     

    Dernier article : Répartition de la population de 1836 à 1921.

    Cet article reprend les données des recensements des années 1836 à 1921 pour comparer la population du bourg avec celle des hameaux; mais aussi, la répartition entre la population féminine et la population masculine.

     

    Prochaine activité : Café éphémère - retransmission finale coupe du monde.

    Finale Coupe du Monde

     

     

    Relevés météos à Morand : Juin 2018.

     

     

    SOMMAIRE DU BLOG 

    1. Démographie :
       Répartition de la population de Mouzay des années 1836 à 1921.
      -  Naissances de 1870 à 1880.

      -  Tableau des recensements de la commune de Mouzay au début du XX° Siècle.
      -  Les bourgs de Mouzay et de Dolus-le-Sec en 1832.
      -  Les habitations du bourg de Mouzay en 1832.
      -  Extrait du recensement de 1886.
      -  Extrait du recensement de 1896.

      -  Extrait du recensement de 1921.
    2. Généalogie :
      Descendants de Pierre SALLIS et cousins de Mouzay.
      -  Les "perles" de l'état-civil.
      -  les descendants de la famille Pinon / Gallais.
      -  les descendants de la famille Bineau / Bidault.
      -  Cousins germains recensés en 1911 à Mouzay.
    3. Géographie :
       Appellation des parcelles
      -  Les chemins de la commune en 1933.
    4. Histoire :
      -  En 1932, La Vennerie s’appelait La Vannerie.
      -  En 1921, inauguration du Monument aux Morts.
      Les Mouzéens et la Grande Guerre.
    5. Info-Mouzay :
      -  2018-02 Le Café Éphémère : La Chandeleur.
      -  2017-05 Le Café Éphémère : Les Mouzéens font du jardin.
      -  2017-04 Exposition de Mouzay et son Passé.
      -  2017-03 Le 'Grand Jour" pour les Mouzéens.
      -  2017-03 Le Café Éphémère : Les collections.
      -  2015-10 Le Café Éphémère :  Les Mouzéens ont des talents.
      -  2015-03 Le Café Éphémère :  Portraits de Mouzéennes par Nadia Neupokoeva.
    6. Recensements :
      -   Recensement de Mouzay (37) - Année 1921.
      -   Recensement de Mouzay (37) - Année 1911.
      -   Recensement de Mouzay (37) - Année 1906.   
      -   Recensement de Mouzay (37) - Année 1901.
      -   Recensement de Mouzay (37) - Année 1896.
      -   Recensement de Mouzay (37) - Année 1891.
      -   Recensement de Mouzay (37) - Année 1886.
      -   Recensement de Mouzay (37) - Année 1881.
      -   Recensement de Mouzay (37) - Année 1856.
      -   Recensement de Mouzay (37) - Année 1846.

    7. Photos :
      Lever de soleil sur Morand en octobre 2017. 
      Les Orchidées de Mouzay.
       - Reflets dans un étang.
       - 2017, une année pour les roses.
       - Le "Sapin de Pise" à Mouzay.
       - Le Monstre Mouzéen.
       - Dernières brumes de l'année 2015.
       - Passage d'un ORNI à Mouzay ...
       - Magnifique chêne centenaire.
    8. Relevés météos :
       2017- août.
      - 2017-septembre.
      2017-octobre.
      - 2017- novembre.
      - 2017- décembre.
    9. P'tit Mouzéen :
      -  Ptit Mouzéen n° 58 avril-mai-juin-2017.
      P'tit Mouzéen n° 60 octobre novembre 2017.
      P'tit Mouzéen n° 61 janvier-février-mars 2018.
      - P'tit Mouzéen n° 62 avril-mai-juin 2018.

    Le site de la commune de Mouzay (37600) : SITE DE MOUZAY


    votre commentaire
  • Ce dimanche 17 juin est l'une des plus longues journées de l'année pour les Mouzéens mais surtout pour le Comité de Fêtes de la commune, chargée de l'organisation. Dés le samedi, c'était déjà le début avec la préparation des cartons et remorques pour les exposants à la brocante, sous un fond musical qui enveloppait la campagne Mouzéenne avec la répétition générale du groupe les Robut's.

    Brocante 2018

    Mise en place de la brocante à l'aube avec un soleil encore caché sous sa couverture nuageuse.

    Brocante 2018

    L'équipe restauration était déjà en place pour chasser les moustiques et surtout préparer le café et les croissants pour les exposants.

     

    En fin d’après midi, les brocanteurs laissaient la place libre pour le début de la Fête de la Musique avec deux groupes de la région avant le show des Robut's :

    Trio de Cormery

    Un trio de Cormery.

    Ecole de musique de Ligueil

    l'Ecole de musique de Ligueil.

    Les Robut's

    Et les Robut's avec deux nouveaux chanteurs Rebecca et Tonio.

    Basses Guillaume Pichon

    Sans oublier la participation d'un luthier Tourangeau, Guillaume PICHON, artisan créateur de basses
    qui avait réalisé les instruments dont joué William (son acquisition) et Christian ( prêt pour la soirée).

    Comme l'an passé, les Mouzéens et Tourangeaux sont venus nombreux tout au cours de cette journée et l'équipe restauration n'a pas chômé pour préparer le quintal de  frites dévoré sur le site.

    le comité des fêtes

    Merci aux organisateurs de cette journée.

    Vous pouvez visionner toutes les photos sur cette galerie : BROCANTE ET FÊTE DE LA MUSIQUE.

    Si vous désirez des photos, contactez-moi via la messagerie et je vous adresserai l'originale.


    votre commentaire
  • Synthèse des relevés météos du mois de mai 2018.

    Température Mini :
    La température extrême Mini est enregistrée le mercredi 2 mai avec 3,0°C, soit 6,2°C en dessous de la normale * (9,2°C pour un mois de mai).
    La température Mini la plus élevée est enregistrée le lundi 28 mai avec 15,7°C soit un écart de 6,5°C au dessus de la normale (9,2°C pour un mois de mai).
    La moyenne des températures Mini pour le mois de mai est de 10,0°C, cette moyenne est légèrement au dessus de la normale saisonnière. Les matinées les plus fraîches se situent au cours de la première quinzaine.

    Température Maxi:
    La température extrême Maxi est enregistrée le samedi 26 mai avec 29,9°C, soit 9,9°C au dessus de la normale (19,1°C pour un mois de mai).
    La température Maxi la plus basse est enregistrée le lundi 14 mai avec 13,0°C soit un écart de 6,1°C au dessous de la normale (19,1°C pour un mois de mai).
    La moyenne des températures Maxi pour le mois de mai est 22,5°C, une moyenne supérieur de 3,4°C à la normale. Les journées les plus chaudes se situent dans la deuxième moitié du mois.

    La moyenne des températures est de 16.3°C, elle est supérieur de 2,1°C par rapport à la normale saisonnière qui est 14,2°C pour un mois de mai.

    Concernant la pluviométrieon enregistre un cumul de 33,2 millimètres alors que la normale est de 62,3 millimètres. On constate donc un déficit 47% de 29,1 millimètres. 

    Le mois de mai se distingue par par une élévation des maximums à la fin de la première semaine pour redescendre dans les normales au milieu du mois. La dernière quinzaine montre une augmentation progressive très nette lors de la dernière semaine. Cela se traduit par une moyenne mensuelle la plus élevée au cours de ces dernières années.

    * Les normales climatiques sont des produits statistiques calculés sur des périodes de 30 ans. Elles permettent de caractériser le climat sur cette période et servent de référence. Météo-France recalcule les normales tous les 10 ans. Les normales actuellement en vigueur ont été calculées sur la période 1981-2010. Par exemple, la température normale du mois de janvier a été calculée en moyennant les températures moyennes mensuelles des trente mois de janvier de 1981 à 2010. 

     

    Relevés du mois de mai 2017 à Morand, commune de Mouzay (37).

    Mai 2018

    Synthèse des relevés du mois.

    Mai 2018

    Graphiques des relevés du mois.

    Mai 2018

    Amplitude des températures.

    Mai 2018

     

     


    votre commentaire
  • La répartition entre le Bourg et les Hameaux entre 1841 et 1921.

    Le recensement de l’année 1836 ne mentionne pas le lieu d’habitation de la population.

    La population de la campagne (moins 24%).

    Depuis le premier recensement en 1841 et l’année 1921, on constate une première diminution de 1836 à 1876 des habitants des hameaux, passant de 448 habitants à 383. De 1876 à 1891, la population augmente régulièrement pour atteindre les 436 habitants. Entre 1891 et 1911, le nombre d’habitants chute à 402 habitants en 10 ans (2 recensements) pour retrouver le chiffre de 436 habitants en 1911. C’est en 1921 que le nombre chute véritablement pour descendre à 342 habitants soit une diminution d’une centaine de personnes par rapport à 1841, représentant une perte de 24%.

    La population du bourg (plus 96%).

    La population du bourg a pratiquement doublé entre 1841 et 1921 pour passer de 67 à 131 habitants après avoir atteint le nombre de 155 en 1911. L’évolution a été constante de 1841 à 1872 pour connaître une légère baisse entre 1872 et 1881 ; cette baisse était plus marquée dans la campagne. L’évolution du bourg s’est stabilisée à la fin du 19ème siècle et au début des années du 20ème siècle.

    Si l’on observe les maisons du bourg et le cadastre napoléonien, on remarque que l’habitat du milieu du 19ème siècle se localisait au sud de l’église et sur le côté « levant » de la route de Beautertre pour se développer ensuite au nord de la route de Vou et sur les bord « couchant » de la route montant vers le nord. 

     

    Répartition entre le bourg et la campagne

     

    Répartition des habitants du bourg et de la campagne.
    La courbe bleue représente la population du bourg et la courbe verte celle de la campagne.

     

     

    L'habitat du bourg en 1834

     

    Répartition des habitants du bourg et de la campagne.

     

    La répartition entre les femmes et les hommes.

    Des années 1836 à 1872, on remarque que le nombre des habitants du sexe féminin était supérieur à ceux du sexe masculin. A partir de 1881, la courbe s’inverse et le nombre d’habitants masculins atteindra son maximum en 1891. Ce pic de 1891 s’explique avec le nombre de garçons (antre 0 et 20 ans) très nettement supérieur à celui des filles : 130 garçons pour 96 filles (soit 35% de garçons de plus que de filles), voir le graphique en dessous. C’est à partir de 1911 que le nombre d’habitants du sexe féminin repassera au-dessus de celui d’habitants du sexe masculin.

     

    Répartition entre les femmes et les hommes  1836 à 1921 à Mouzay

    Répartition des hommes et des femmes entre 1836 et 1921.

     

    Répartition de la population en 1891

     Répartition de la population en 1891.

     

    Retour à la page du sommaire.


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Recensement de l'année 1891 pour la commune de Mouzay (37).
    Le Maire, l'adjoint et les conseillers sont mentionnés sur ce tableau.

    Source : Archives Départementales 6NUM5/162/011.


    votre commentaire
  • Recensement de l'année 1846 pour la commune de Mouzay (37).
    Le Maire, l'adjoint et les conseillers sont mentionnés sur ce tableau.

    Source : Archives Départementales 6NUM5/162/003.

     


    votre commentaire
  • Recensement de l'année 1881 pour la commune de Mouzay (37).
    Le Maire, l'adjoint et les conseillers sont mentionnés sur ce tableau.

    Source : Archives Départementales 6NUM5/162/009.


    votre commentaire
  • Mise à jour de l'article.

    Afin de préparer un fascicule regroupant les informations des Mouzéens décédés lors de la Grande guerre (14-18), j'ai commencé des recherches mentionnées dans les fichiers ci-dessous.

    Si vous avez des précisions concernant ces informations ou si vous détenez des documents permettant d'enrichir les renseignements, vous pouvez me contacter par la messagerie afin que nous prenions contact.

    Cet article sera actualisé en fonction des nouveaux éléments trouvés.

    Inscrits sur le Monuments aux Morts de Mouzay :

    ARNAULT Louis désiréBÉGUIN Charles Henri,  BERLEAU Gustave René,  BERNARD Paul JosephBOUE RenéBUTRAUD Auguste PierreCHEREAU Joseph EmileCHRÉTIEN Adrien ÉmilienCLARTE Georges LouisDOURIS Albert RaphaelDROCHON Elie AlfredDROCHON Henri Elie Séraphin, DROCHON Joseph, GANGNEUX Amédée ClaudeGENTILHOMME Albert Paul, GIRARD Émilien ClaudeGOURON René LéonLAMIRAULT FrédéricLEGAULT Gustave LéonLOISEAU ÉmilienLORILLOU Auguste, MANCEAU Georges FrédéricMICHAU Jules SulpicePINON André JosephPORCHER Auguste, PORTIER Prudent, RENONCIAL Louis désiréROBIN EugèneROBIN Joseph DésiréROY Gustave, TORTEVOIX EmileTORTEVOIX Georges.

    Poilus nés à Mouzay et inscrits sur la plaque commémorative de l'église de Mouzay :

    CHAUMAIN Joseph, GADIN Jules, GAUTHIER Robert, JACQUET Joseph, MATIGNON René, PINON Armand Louis, PINON Jules François, SAINSON Paul, TAUREAU Jules.

      

    Poilus nés à Mouzay ou ayants de la famille à Mouzay et inscrits sur le Monument aux Morts d'autres communes :

    ALLEGRET Louis JulesAUBRY AnatoleCARATY RenéFOURNIER Jules, FOURNIER Auguste, FROGER GeorgesGAILLET HenriMICHENER LouisMOREAU Marcel RémyPINON Pierre.

     

     


    votre commentaire
  • J'ai profité du retour du soleil et de l'arrivée d'une petite couche de neige pour faire le tour de Mouzay avec l'appareil photo.

    Le Bourg

    Mouzay

    La Pouponnerie

    Les trois pommiers

     

     

    Toutes les autres photos : Mouzay sous la neige.


    1 commentaire
  • Eh oui, à Mouzay, on n'a pas encore la fibre optique (bon ça va v'nir mais y a encore de l'eau qui va passer sous le pont de la Ligouère), encore moins la réalité augmentée permettant de se cacher derrière des lunettes en plastique (tient, personne ne parle des ondes et du rayonnement injectés directement dans le "cerveau") avec les yeux fixés sur des "boites à images " pour se parler alors que ces personnes sont à moins d'un mètre l'une de l'autre ... Non, non, dans notre petite commune, il y a tout simplement la réalité Mouzéenne, mais qui n'est pas Mouzéen ne peut la connaître ...

    C'est tout simple, pas d'abonnement, pas de retrait automatique sur des comptes, mais tout simplement une salle des fêtes où chacun pose son manteau à l'entrée et s'installe pour passer un bon moment autour d'une table. C'est notre café éphémère, et c'est sacrément sympa, on se connait tous, on prend le temps de dire bonjour à tout le monde (ah oui, ça existe encore à Mouzay !!) et encore mieux , on se parle réellement (encore plus rare !!) autour d'un verre ou un café en dégustant une bonne crêpe, ben oui, on les aime bien aussi les Bretonnes et les Bretons ... Bon, c'est la qualité de la vie quoi ... et cela n'a pas de prix et en plus à Mouzay c'est gratuit ... Tout le monde dit : "ah c'était mieux avant" ... ben y'a qu'à se réserver des moments "comme dans l'temps" nos "Ancêtres" les vivaient au café, celui d'à coté de l'église, comme dans notre salle des fêtes.

    Mais, si à Mouzay, nous pouvons encore bénéficier de ces bons moments, c'est bien grâce au Comité Des Fêtes ... eh oui, on a rien sans rien, car derrière il y a une équipe qui nous prépare ses Cafés éphémères et qui oeuvre pour tout mettre en musique. Mais les Mouzéens participent bien aux festivités du village et c'est une belle récompense  pour l'équipe.

    Vous pouvez voir toutes les photos sur cette galerie : Photos du café éphémère de la chandeleur.

    La réalité Mouzéenne !!!

    La réalité Mouzéenne !!!

    Les autres photos en couleur ici :  Photos du café éphémère de la chandeleur.

    En tout cas, elles étaient sacrément bonnes les crêpes, et c'est une Bretonne qui vous le dit !!!!

    Prochain rendez-vous, le vendredi 16 février, pour la Belote des Bons Amis.

    Retour au sommaire


    2 commentaires

  • votre commentaire
  • Après maintenant plus de huit années de recherches dans les archives d'état-civil et les recensements du 19ème siècle, je commence à détenir une base de plus de 11 300 noms me permettant de réaliser de nombreux arbres généalogiques des Mouzéens à partir des années 1920.

    Certains Mouzéens m'ont donnés des renseignements concernant leurs grands-parents afin de réaliser l'arbre généalogique de leur famille, car une fois que l'on possède les renseignements du début du 20ème siècle, il est très facile de retrouver les ancêtres surtout que les archives départementales de notre département sont très riches en document et surtout le site est d'une rare simplicité pour les consulter sur internet.

    J'ai donc réalisé une recherche concernant les liens de parenté entre les différents Mouzéens qui m'avaient donnés des renseignements sur leurs familles. Cet article vous présente donc les cousins de Mouzay; et oui, nous sommes une grande famille. Les tableaux se limitent à chaque fois à dix cousins, mais en recoupant les tableaux, j'ai ainsi obtenu une liste des Mouzéens qui sont cousins. Le dernier tableau concerne les cousins descendants de Pierre SALLIS (1646-1728) marié le 29 janvier 1686 à Loches à ARNAULT Anne Marie (1662-1741), lequel Pierre SALLIS est inhumé dans l'Eglise de Mouzay. 

    Je tiens à remercier Armel Michau et Jean-Claude EBRARD qui m'ont initiés à généalogie et m'ont donnés de précieux renseignements. 

    Les Mouzéens cités dans les différents tableaux :
    Aviron Maurice, Bertrand Chantal, Bodin Léon, Chérioux Raymond, Desmay Jeannine, Ebrard Jean-Claude, Flabeau (Pinon) Hélène, Gaultier Suzanne, Lamirault Gérard, Lorillou Michelle, Loiseau Narcisse, Michau Armel, Moreau Hélène, Ondet Guy, Pain (Gougué) Nadine, Pinon Jean, Porcher Olivier, Tortevoix Désirée, Vernat Michel, Vincent Raymond.

    Cousins Mouzéens descendants de DOUCET René et GERMAIN Jeanne :
    Vernat Michel, Aviron Michel, Chérioux Raymond, Lamirault Gérard, Bertrand Chantal, Vincent Nadège, Pain Nadine, Michau Armel, Ebrard Jean-Claude, Porcher Olivier.

     

    Cousins Mouzéens descendants de CRESPIN Thomas et RABINEAU Jacquette :
    Tortevoix Désirée, Lamirault Gérard, Aviron Maurice, Michau Armel, Bodin Léon, Gaultier Suzanne, Vincent Raymond, Pinon Henriette, Pinon Jean, Flabeau Hélène.

    Cousins Mouzéens (habitants dans le bourg) descendants de FRAPPIER Jeanne avec MOUSSIER Jean et avec LUSSEAU Jean :
    Aviron Maurice, Pinon Jean, Lorillou Michelle, Cherioux Raymond, Ondet Guy, Lamirault Gérard, Gaultier Suzanne, Desmay Jeannine, Michau Armel.

     

     Cousins Mouzéens descendants de TERRASSON Jean et PASQUIER Perrine :
    Aviron Maurice, Vernat Michel, Vincent Raymond, Pinon Aimée, Lamirault Gérard, Michau Armel, Moreau Hélène, Desmay Jeannine, Bodin Léon, Loiseau Narcisse.

     

    Cousins Mouzéens descendants de MARCHAU Barthélémy et GALICHER Louise :
    Aviron Michel, Pinon Edwige, Lorillou Michelle, Chérioux Raymond, Lamirault Gérard, Bertrand Chantal, Pain Nadine, Michau Armel,  Ebrard Jean-Claude, Porcher Olivier.

     

    Cousins Mouzéens descendants de SALLIS Pierre et ARNAULT Anne :
    Michau Armel, Aviron Michel, Pain Nadine, Moreau Hélène, Ebrard Jean-Claude, Desmay Jeannine, Bodin Léon, Vernat Michel, Bertrand Chantal.

     

     


    votre commentaire
  • Synthèse des relevés météos du mois de décembre 2017.

    Température Mini :
    La température extrême Mini est enregistrée le dimanche 3 décembre avec -3,3°C , soit 5,8°C en dessous de la normale * (2,5°C pour un mois de décembre ).
    La température Mini la plus élevée est enregistrée le samedi 30 décembre avec 10,2°C soit un écart de 7,7°C au dessus de la normale (2,5°C pour un mois de décembre ).
    La moyenne des températures Mini pour le mois de décembre est de 2,4°C, cette moyenne est identique à la normale saisonnière. Les matinées les plus fraîches se situent au cours de la première quinzaine.

    Température Maxi:
    La température extrême Maxi est enregistrée le dimanche 31 décembre avec 14,4°C , soit 6,9°C au dessus de la normale (7,5°C pour un mois de décembre ).
    La température Maxi la plus basse est enregistrée le samedi 2 décembre avec 1,3°C soit un écart de 6,2°C au dessous de la normale (7,5°C pour un mois de décembre ).
    La moyenne des températures Maxi pour le mois de décembre est 7,6°C, une moyenne identique à la normale. Les journées les plus chaudes se situent à la fin du mois.

    La moyenne des températures est de 5,0°C strictement identique à la normale saisonnière.

    Concernant la pluviométrieon enregistre un cumul de 93 millimètres alors que la normale est de 71,3 millimètres. On constate donc un surplus de 31% qui n'a pas combler le déficit annuel de 130 millimètres. Cette année 2017 sera donc inférieure à 1976 (572 mm) ou 2003 (587 mm). 

    Le mois de décembre se distingue par son amplitude journalière des températures en "dent de scie". Si le début du mois était en dessous des normales; en revanche à la fin du mois , il était nettement au dessus des normales. Ces variantes de températures était les conséquences des nombreuses dépressions qui sont passées, la plus importante était la tempête "Ana" du 11 décembre .

    * Les normales climatiques sont des produits statistiques calculés sur des périodes de 30 ans. Elles permettent de caractériser le climat sur cette période et servent de référence. Météo-France recalcule les normales tous les 10 ans. Les normales actuellement en vigueur ont été calculées sur la période 1981-2010. Par exemple, la température normale du mois de janvier a été calculée en moyennant les températures moyennes mensuelles des trente mois de janvier de 1981 à 2010. 

     

    Relevés du mois de décembre 2017 à Morand, commune de Mouzay (37).

    décembre 2017

    Synthèse des relevés du mois.

    décembre 2017

    Graphiques des relevés du mois.

    décembre 2017

    Amplitude des températures.

    décembre 2017

     

     


    votre commentaire